MFR Baulon
Expérience, Parcours, Orientation, Témoignages, Réussite, Alternance

Actualités

Choisir une Préparation avant de réussir le concours d'Auxiliaire de Puériculture
Réussir un concours passe souvent par une bonne préparation même avec quelques expériences en stages. Le monde de la petite enfance demande aux futurs professionnels des compétences et des pratiques que le Bac pro Services fournit aux jeunes.

S'orienter vers une préparation concours avant de trouver mon métier

Choisir la voie des Services aux Personnes après ma 3è, et me tourner vers l'alternance et les maisons familiales rurales m'ont conforté dans le choix du métier d'Auxiliaire de Puériculture. Pour réussir les concours, j'ai décidé de m'inscrire en prépa. concours à la Maison Familiale Rurale de Baulon.

 Sortir d'un bac pro sans de préparation à un métier

Bien choisir son métier et sa voie professionnelle sont compliqués car les jeunes en formation veulent trouver une voie et une orientation ouverte vers les usagers.


Le choix de l'alternance


Au début, je voulais continuer mes études en faisant un bac général, parce que je voulais suivre mes copines et en plus j’avais de bonnes notes. Je trouvais que cela me convenait et qu'après je pouvais trouver ma voie. Puis au fil des mois, la seconde générale me faisait peur, je ne savais pas si j'étais à la hauteur et puis je me suis aperçue que je n’aimais pas trop l’école.

J’en ai parlé dans mon entourage, à mes amies et à ma famille, et une copine m’a parlé des maisons familiales en général. Je n’ai même pas réfléchi, je savais que l'alternance allait me convenir et que partager mon temps entre cours et stages serait super. J'ai opté pour la voie des Services aux Personnes. Cette formation allait être beaucoup plus intéressante et bénéfique pour mon avenir car depuis l’année de CM2 je sais que je voulais devenir Auxiliaire de Puériculture.

Lorsque j’en ai parlé avec mes professeurs, ils étaient tous contre, pour eux je devais absolument aller en bac général.

Je me suis battue pour aller à la Mfr et je ne le regrette pas.

 Le choix de mes stages


Pour ma part, mon orientation professionnelle était déjà choisie en allant à la maison familiale. Pour moi c’est le monde de la petite enfance, j’ai donc effectué mes stages dans ce milieu.

Mon tout premier stage s’est déroulé chez une sage femme libérale. Là-bas, j’ai assisté à plusieurs activités comme le suivi de grossesse, des cours de préparation à l’accouchement, la pesée des bébés et une suite de couche à domicile … .
Mon second stage s’est fait dans une école privée. Au début, j’étais qu’avec des enfants de Petite Section et Moyenne Section. Par la suite, je suis intervenue dans toutes les classes. Ce stage a été bénéfique car j’ai pu passer au dessus de ma timidité.  J’ai su m’imposer face aux enfants et être autoritaire avec eux. L’équipe enseignante m’a tout de suite intégrée à l’équipe, je pouvais partager mon point de vue. J’ai aussi appris à gérer des ateliers en autonomie. Je suis restée 2 ans dans cette école.

Ensuite, j’ai été à stage dans une structure d'aide à domicile comme l’ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) pour un stage opposé à notre orientation pro. Je n’ai pas très apprécié ce stage car je trouvais que les Auxiliaires de Vie Sociale n’étaient pas très agréables avec les personnes âgées ou les personnes en situation de handicap. Je me suis tout de même investie en effectuant des toilettes, des aides au repas, des douches avec un résident … tout ça encadré d’une auxiliaire de vie (AVS).

 

La découverte du secteur de la Petite Enfance

 

J’ai effectué des stages notamment en crèche familiale où je n’ai pas su trouver ma place car mes maîtres de stage me laissaient de côté donc je n’ai rien pu apprendre. Ensuite, je suis allée dans un Relais Assistantes Maternelles ( RAM), je n’ai pas pu faire beaucoup d'activités car je n’ai pu y rester que quelques  jours.

Et pour finir, mon stage examen de Terminale Bac Pro Services aux Personnes s’est déroulé à l’école privée ou j’avais été 2 ans plus tôt. J’ai choisi la facilité mais je trouvais que là-bas j’avais de l’expérience donc plus de points à développer.

Pour conclure sur les stages, je pense que nous ne pouvons par être à l’aise dans tous les secteurs : personnes âgées, personnes en situation de handicap et la petite enfance. Mais chaque stage est bénéfique car nous apprenons beaucoup. Il faut s’investir au maximum.

 

Ma formation Préparation concours d'Auxiliaire de Puériculture

 


Depuis septembre 2014, je suis inscrite en prépa concours auxiliaire de puériculture à la Mfr. Je prévois de passer mes concours au mois je février/mars pour accéder à une école dés la rentrée de septembre 2015. J’aimerais devenir AP en milieu hospitalier avec les enfants malades.

Si je rate mes concours, je pense que je vais faire une formation d’assistante familiale.


Actualités